Mardi, Octobre 17, 2017

Réceptacle en faveur de l'humanité

En ton fondement jusqu’à ton extrémité,

Ta chair de métal s’étendait en liberté

Vers la senteur de l’air, que le rêve surplombe ;

Le poète t’aperçoit. Sous ton charme, il tombe !

 

À ses yeux, ta beauté luit au fil des couleurs ;

Jaune or, tel un soleil vif ignorant les pleurs,

Bleu foncé dans les confins d’un azur nouveau,

Vert comme les herbes d’où s’envole l’oiseau !

 

Ainsi, tu parais auguste dans un costume,

Que tu changes selon le lieu où s’allume

En ton honneur cette flamme de l’intérêt,

 

Qui pousse le passant à jeter son déchet

En ton tréfonds, où baigne quelque odeur rebelle ;

N’importe ! Rien ne te résiste, ô Poubelle !

 

Saïd Kalonga.

 

Tous les textes de Saïd Kalonga font l’objet d’une protection juridique et sont donc protégés contre toute éventuelle atteinte à la propriété intellectuelle.

Add comment


Security code
Refresh



Billet de Ali Kalonga

Dépêches

Please install and publish "2J News Slide Plugin"

Nous Soutenir

In order to view this page you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Rédaction

Ali Kalonga

Directeur de la Rédaction

Contact: +32  493 43 68 54

alikalonga@culturecongolaise.com