Lundi, Octobre 23, 2017

Mondial 2018: la RDC démarre en fanfare

Un doublé de Dieumerci Mbokani, un but de Jonathan Bolingi et un autre de Firmin Mubele ont permis à la République démocratique du Congo de prendre le meilleur sur la Libye (4-0) au stade des martyrs à Kinshasa samedi 8 octobre où se déroulait la première journée du groupe A (RDC, Tunisie, Lybie et Guinée).

Un bon départ pour les éliminatoires dans ce groupe où la Tunisie semble la seule équipe capable de barrer la route aux Léopards pour le Mondial-Russie 2018.

La République démocratique du Congo a tenu son rang face à la Libye. Le troisième de la dernière CAN 2015 s’est logiquement imposé (4-0) devant une équipe classée 76e au classement Fifa, et absente des deux dernières Coupes d’Afrique des nations.

Les chevaliers de la Méditerranée n’ont fait illusion qu’entre la 7e et la 16e minute de la rencontre pendant lesquelles les hommes de Javier Clemente se sont procuré trois occasions de revenir au score, après le but de Mbokani (6e). L’attaquant de Hull City (Premier League), bien servi dans la surface par Yannick Bolasie, a en effet ouvert le score sur une belle frappe du gauche qui heurte le poteau avant de finir dans le but libyen.

Mais malgré cet avantage, les Congolais ont eu du mal à prendre en main la rencontre, gênés par des Libyens volontaires, vifs et techniques. Il a fallu attendre le dernier quart d'heure de la première période pour que les hommes de Florent Ibenge appuient sur l’accélérateur et fassent le break après trois occasions nettes. C’est Bolingi, d’une belle frappe à ras-de terre, qui trompe une deuxième fois Khalid Warfali (45e +2).

But refusé à Cédric Bakambu

Dès lors, les Léopards débutent la seconde période comme ils avaient fini la première avec une grosse domination qui aboutit au troisième but et au doublé de Mbokani, de la tête, bien servi par Issama (57e). Le quatrième but du remplaçant Mubele (69e) vient enfoncer un peu plus les Libyens qui n’avaient pas les armes pour tenir tête à Bolasie et compagnie. Les hommes de Clemente auraient même dû encaisser un 5e but par Cedric Bakambu entré à la 77e minute. Ce dernier a vu son but être refusé injustement par l’arbitre pour une position de hors-jeu inexistante.

Cette grosse victoire permet à la RDC de bien démarrer ces éliminatoires du Mondial 2018 en prenant la tête de son groupe car l'autre match qui s'est déroulé dimanche 9 octobre à Monastir, la Tunisie a battu la Guinée par 2 buts à 0.

Incident

Au troisième but congolais, l'assistance a entonné la chanson "yebela" (chant prévenant le président Kabila de la fin imminente de son mandat et lui demandant de prendre des dispositions quant à ce), la RTNC (télévision publique) qui retransmettait le match en direct, a coupé son signal.

RFI/CC

Add comment


Security code
Refresh



Billet de Ali Kalonga

Dépêches

Please install and publish "2J News Slide Plugin"

Nous Soutenir

In order to view this page you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Rédaction

Ali Kalonga

Directeur de la Rédaction

Contact: +32  493 43 68 54

alikalonga@culturecongolaise.com