Vendredi, Juin 23, 2017

hayatou

Le baobab est tombé, Issa est humilié, Hayatou est ridiculisé par un Malgache, Ahmed, 34 voix contre 20. Et pourtant, il a senti le vent venir, il s'est entêté comme tous les dictateurs africains. Conséquence : il quitte la CAF par la petite porte après 29 ans de règne sans partage. Pauvre Issa Hayatou.

Add comment


Security code
Refresh



Billet de Ali Kalonga

Dépêches

Please install and publish "2J News Slide Plugin"

Nous Soutenir

In order to view this page you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Rédaction

Ali Kalonga

Directeur de la Rédaction

Contact: +32  493 43 68 54

alikalonga@culturecongolaise.com