Samedi, Novembre 18, 2017

Au stade la foule chante : « Yahwe sala Kabila akufa ! »

Lors du match RDC-Tunisie mardi 5septembre à Kinshasa, c’est un chant habituellement interprété dans les offices religieux qui a été repris en choeur par les spectateurs kinois. Un chant « Yahwe sala Kabila Akufa » qui peut être traduit par « Dieu, fais en sorte que Kabila meurt » !

 

Des chants qui, match après match, se font de plus en plus hostiles au président Kabila. Des chants qui rythment désormais la plupart des grandes rencontres et qui contraignent de plus en plus souvent la télévision publique à ne plus retransmettre les matchs en direct ou de couper les micros pour ne pas entendre les paroles des airs chantés par les spectateurs.

CC

Add comment


Security code
Refresh



Billet de Ali Kalonga

Dépêches

Please install and publish "2J News Slide Plugin"

Nous Soutenir

In order to view this page you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Rédaction

Ali Kalonga

Directeur de la Rédaction

Contact: +32  493 43 68 54

alikalonga@culturecongolaise.com