Nord-Kivu: de nouvelles localités passent sous contrôle des M23, le Rwanda indexé



L'agression du Rwanda à l'Est de la RDC, particulièrement dans la province du Nord-Kivu, atteint, chaque jour qui passe, des proportions inquiétantes. Après l'accalmie de ces derniers jours, les combats ont repris depuis les premières heures de ce mardi 28 juin 2022 dans le territoire de Rutshuru.

Jusqu'au moment où nous couchons ces quelques lignes, le vent nous parvenu du Nord-Kivu renseigne que de nouvelles localités dans le Rutshuru sont passées sous le contrôle des M23. Il s'agit notamment de Ntamugenga, Ruseke, Bushandaba et Nyabikona. Ces localités se situent à environ 8Km de Rumangabo et rallongent ainsi la liste des terres occupées par le M23. 

Aussi, nos fins limiers rapportent que des violents combats ont lieu dans le groupement de Bweza, précisément à Bikenke et à Bugina. Conséquence: les habitants, en débandade, fuient leurs villages alors que les détonations des armes lourdes se font entendre dans les 4 coins de ce groupement.

A la suite de la reprise des combats ce mardi entre les loyalistes des FARDC et les terroristes du M23, une nouvelle affirmation, une de plus, du soutien du Rwanda à ces hors-la-loi qui écument la paix dans la partie orientale congolaise. En effet, des sources, a-t-on appris, ont confirmé avoir vu plusieurs militaires rwandais venir en appui à ces terroristes qui ont débordé la ligne des FARDC.

Gabin K.

Share this article

A Propos

www.culturecongolaise.com

Ali Kalonga

Directeur de la Rédaction

Tél (whatsapp): +243 808 856 557

alikalonga@culturecongolaise.com

Derniers Articles

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des news dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée.