Exetat 2024 : Les déplacés de guerre exemptés de payement des frais de participation au Nord-Kivu 2 (Proved)



Environ 247 finalistes déplacés de guerre se trouvant en province éducationnelle Nord-Kivu 2, allant de Kanyabayonga dans le territoire de Lubero jusqu'à Eringeti dans le territoire de Beni, ne vont pas payer les frais de participation aux différentes épreuves de l'examen d'État, édition 2023-2024. 

La décision a été prise ce mercredi 28 février en ville de Butembo, au terme d'une réunion des autorités intervenants dans le secteur éducatif et les forces vives. 

C'était sous la présidence du directeur provincial de l'EPST Nord-Kivu 2, Shalumoo Tsambali Solomon, sur instruction du gouverneur militaire du Nord-Kivu, le général-major Peter Cirimwami. 

D'après la cellule de communication du Proved précité, la rencontre a tourné sur l'appel de la société civile qui a plaidé pour la baisse des frais de participation aux différentes épreuves de l'Examen d'État dans le centre éducationnel Nord-Kivu 2 ayant connu de nombreux cas d'insécurité notamment avec le phénomène ADF et ses alliés. 

"Deux grandes mesures ont été prises. Il s'agit de la réduction de frais de participation pour tous les finalistes de la province. Désormais, ils vont payer 120 000FC, au lieu de 130 000 comme était écrit dans l'arrêté du gouverneur. Aussi, tous les 247 finalistes déplacés de guerre se trouvant sur l'étendue du Nord-Kivu 2, dont 116 filles, sont exemptés de ces frais", lit-on dans la dépêche parvenue à 7SUR7.CD via la cellule de communication du Proved Shalumoo Tsambali. 

Cette décision est saluée par la société civile de la ville de Butembo ainsi que quelques composantes.

"Nous vivons dans un contexte qui ne permet pas aux parents de trouver les moyens. Nous avons alerté sur la hausse de frais de participation. Aujourd'hui, nous nous sommes mis sur la même table avec les autorités éducatives. Nous les remercions car elles ont compris notre cris d'alarme bien qu'elles n'ont pas touché ce qui était notre souhait de laisser ces frais comme l'année passée. C'est bon car ils viennent d'enlever 10.000 FC, également, exempter les déplacés de guerre de ces frais", s'est félicité Mathe Saanane, président de la société civile de Butembo. 

Il sied de noter que le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le général Péter Cirimwami a fixé les frais de participation à l'Examen d'État, edition en cours, à 130.000 FC par finaliste, montant à payer en deux tranches. Quelques jours après, des voix se sont élevées pour exiger la baisse de cette somme, vue la conjoncture actuelle que traverse la population dans la région suite à l'insécurité imposée par les groupes armés. 

Bantou Kapanza Son, à Beni

Share this article

A Propos

www.culturecongolaise.com

Ali Kalonga

Directeur de la Rédaction

Tél (whatsapp): +243 808 856 557

alikalonga@culturecongolaise.com

Derniers Articles

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des news dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée.